Grève suivie chez Assystem

— 

Pour se faire entendre, environ 150 des 850 salariés d'Assystem Toulouse ont mis en place hier un barrage filtrant à l'entrée d'Airbus, un des gros donneurs d'ordre de leur société de service en ingénierie. « Depuis cinq ans nous n'avons pas eu d'augmentation générale alors que le coût de la vie ne cesse de grimper. Nous demandons une hausse de 4 % et une prime de 500 euros », explique Frédéric Roussel, délégué CFTC. Des revendications qu'il exposera aujourd'hui à sa direction lors d'un comité central d'entreprise.