Les « low-cost » chouchoutées

— 

Le temps de rotation va diminuer.
Le temps de rotation va diminuer. — F. Scheiber / 20 minutes

En dépit du volcan islandais, de la neige et des grèves, l'Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) a fait mieux que garder le cap en 2010. Avec 6,4 millions de passagers, il a progressé de 2 % et battu son record de fréquentation. Pour 2011, Jean-Michel Vernhes, le président du directoire, table sur une croissance de 3,5 %, dont 3 % assurés par la compagnie low-cost espagnole Vueling. A partir du 22 avril, elle proposera des vols réguliers vers Barcelone, Venise ou Prague, et, durant les beaux jours, vers Ibiza, Palma de Majorque ou encore Malte. EasyJet lancera quant à elle le 28 mars une ligne régulière vers Nantes. Du coup, ATB n'en finit plus de bichonner ces compagnies à bas coût qui représentent désormais 20 % de son trafic. A partir d'avril, elles pourront embarquer leurs passagers « au pied de l'avion » et assurer des rotations en 20 minutes au lieu de 25.
Enfin, côté accès des usagers, un nouveau parking silo de 3 200 places ouvrira le 1er juin. Et le système actuel de paiement du stationnement va être progressivement abandonné au profit d'un autre, « plus performant ».