Toulouse

la ville ne voit pas facebook en rose

La ville de Toulouse est peu branchée sur Facebook. C'est le résultat d'une étude réalisée fin novembre par l'agence Adverbia qui constate que la page fan Toulouse.fr de la mairie compte 1 713 personnes contr...

La ville de Toulouse est peu branchée sur Facebook. C'est le résultat d'une étude réalisée fin novembre par l'agence Adverbia qui constate que la page fan Toulouse.fr de la mairie compte 1 713 personnes contre 136 831 inscrits sur la page « I love Toulouse ». « Avoir 100 fois moins de fans que la page la plus fréquentée portant le nom de la ville peut poser un réel problème à la municipalité de Toulouse, souligne l'étude. Avec un compte Twitter et une chaîne sur Dailymotion, Toulouse semble prendre possession des réseaux sociaux mais n'a pas encore gagné son pari sur Facebook ». Un manque de fans qui n'inquiète pas la municipalité, arguant que la page Facebook ne fournit pas vraiment d'informations de type service public. « Près de 15 000 personnes surfent chaque jour sur le site de la mairie Toulouse.fr ce qui est plus important que de posséder un grand nombre de fans sur Facebook. Nous privilégions la qualité des infos plutôt que la quantité de fans ».