Les cyclistes sortent un carton rouge

Hélène Ménal

— 

Les militants de l'association vélos déplorent les « discontinuités cyclables » le long de la ligne, qui les obligent parfois à rouler sur les voies des voitures.
Les militants de l'association vélos déplorent les « discontinuités cyclables » le long de la ligne, qui les obligent parfois à rouler sur les voies des voitures. — F. Scheiber / 20 minutes

Au rayon deux-roues, « c'est raté ». Les cyclistes de l'association Vélo n'y vont pas par quatre chemins. Après avoir multiplié les sorties de reconnaissance le long de la ligne, leur déception est d'autant plus grande qu'ils attendaient beaucoup des aménagements. « Entre le corridor cycliste de l'avenue de Grande-Bretagne qui ne permet de tourner ni à gauche, ni à droite, les passages obligatoires sur les voies du tram ou sur les trottoirs et le manque de signalisation, le parcours est tout simplement hostile pour les vélos », énumère Florian Jutisz, le président de l'association.

Signalisation à améliorer
Dans la partie blagnacaise de la ligne, le bilan est encore plus sévère. « Il y a 50 % de pistes cyclables dans les nouveaux quartiers comme Andromède, et 50 % de n'importe quoi dans Blagnac intra-muros », affirme Gaël Dureau, un père de famille plutôt remonté. Pour prouver leur bonne foi, les militants ont emmené hier dans leur sillage Philippe Goirand (Verts), l'élu chargé des aménagements cyclables au Capitole et conseiller du Grand Toulouse. « Nous avons été obligés de composer avec les emprises foncières initiales déterminées avant le début de notre mandat », se défend-t-il. Il reconnaît cependant qu'il faut « améliorer rapidement la signalisation et l'information des cyclistes ». Il promet enfin de faire mieux sur la future ligne Garonne.
L'association vélo demande aussi, comme cela se fait à Strasbourg ou Montpellier, de pouvoir transporter les bicyclettes dans les rames, « au moins aux heures creuses ». Mais sur ce point l'article 9 du tout nouveau règlement interne du tramway est très clair : seul les vélos pliants sont acceptés à bord.