Un planningqui roule pourl'autoroute

— 

Sa mise en service est toujours prévue pour « fin 2015 », même si le calendrier est serré. Hier, le premier comité de pilotage de l'Autoroute Toulouse-Castres s'est tenu en préfecture. Cette instance est composée des élus des deux départements concernés et des services de l'Etat. Une autre structure, baptisée « Comité de suivi », se réunira à la mi-novembre. Elle comprendra cinq « collèges » dont un formé par des associations, y compris celles qui s'opposent férocement à cette liaison à péage. Le calendrier du projet est désormais connu. Une nouvelle concertation et des études spécifiques complémentaires ont été lancées hier. Au printemps 2011, elles devraient déboucher sur le choix d'un fuseau de passage de 300 mètres de large. Un an plus tard, cette bande deviendra un tracé « de 40 à 50 mètres de large ». Une fois ficelé, le dossier sera soumis à la population sous la forme d'une enquête publique. Un site Internet d'information devrait aussi faire bientôt son apparition.