il tue sa compagne par ballesavant de se suicider

— 

Les enquêteurs privilégient l'hypothèse d'un assassinat suivi d'un suicide, après la découverte de deux cadavres mercredi soir dans le magasin Chic Attitude de Cornebarrieu. La gérante de cette boutique, âgée de 45 ans, aurait été tuée par son compagnon. Un pistolet automatique de 9 mm a été retrouvé près de cet homme de 70 ans qui était adhérent d'un club de tir dans le Tarn. « Trois coups de feu ont été tirés dont deux en direction de la gérante qui a été atteinte au visage, explique Michel Valet, procureur de la République à Toulouse. L'homme a quant à lui été blessé à la tempe. Les deux protagonistes entretenaient une liaison depuis plusieurs années mais une crise était récemment survenue dans le couple ». La victime était mère d'un enfant de 14 ans, né d'une précédente union, qui était hier au domicile de son père dans le Gers.
La gérante de ce petit magasin avait alerté mercredi, quelques heures avant le drame, les gendarmes de Beauzelle et le commissariat de Blagnac. « Elle était inquiète car son compagnon menaçait de se suicider si elle le quittait. Malgré ce chantage affectif, elle a refusé de porter plainte », a précisé Michel Valet. Les gendarmes avaient même réussi à contacter mercredi par téléphone le tireur. Il leur avait assuré qu'il n'importunerait plus son amie. Les autopsies devaient avoir lieu hier après-midi. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche du Mirail.J.R