Les gaz à effet de serre en hausse dans la région

©2006 20 minutes

— 

En quinze ans, les émissions de gaz carbonique (CO2) ont augmenté de plus de 10 % en Midi-Pyrénées

C'est le constat fait hier par le délégué régional de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie devant des responsables locaux réunis à Toulouse

« Si on veut revenir au niveau de 1990, il nous faudra baisser nos émissions de gaz à effet de serre de plus de 10 %, c'est un vrai challenge », assure Jean-Marie Fraysse

Mais Midi-Pyrénées n'est pas la région la plus pollueuse de France, grâce à sa situation géographique et à la baisse de 13 % de la consommation d'énergie des industries

La fermeture de sites producteurs de gaz à effet de serre et les améliorations techniques participent à cette tendance

Les plus gros secteurs de consommation et de pollution sont les transports et le bâtiment

Dans ce secteur, la région a un handicap : la proportion élevée de constructions anciennes

Près de 61 % d'entre elles datent d'avant 1975 et sont donc mal isolées

« Les collectivités devraient inciter le développement des bâtiments aux normes haute qualité environnementale et fonctionnant à l'énergie solaire », préconise Jean-Marie Fraysse

Les transports, eux, sont responsables de 49 % des émissions de CO2

Pour les réduire, « le développement des transports en commun et du ferroutage est primordial », conclut l'expert

Béatrice Colin

bilan En Midi-Pyrénées, entre 1990 et 2003, les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 10,7 % dans l'agriculture, de 27,1 % dans les secteurs tertiaire et résidentiel, de 29,1 % dans les transports, alors qu'elles baissaient de 38 % dans l'industrie. Avec 5,1 tonnes de CO2 émises par habitant et par an, la région se situe en-dessous de la moyenne nationale (6,3 tonnes).