Mieux répartir l’offre de soins dans la région

© 20 minutes

— 

En matière d’offre de soins, les Toulousains sont mieux lotis que leurs voisins du Gers ou de l’Aveyron. C’est une des conclusions du rapport présenté vendredi par le conseil régional économique et social au ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy. Pour remédier à ce déséquilibre, l’assemblée consultative propose la mise en place de douze territoires de santé, chacun doté d’un hôpital de référence. Ce dispositif sera complété par le développement du réseau ville-hôpital, qui met en relation les hôpitaux privés et publics et la médecine libérale. Face au constat de pénurie d’infirmières, le ministre a évoqué une possible campagne de pub de valorisation des métiers hospitaliers.

La Grave Une maison pour les adolescents devrait voir le jour à l’hôpital La Grave. Déjà doté d’un centre médical et psychologique accueillant ce public, l’hôpital vise à renforcer l’accueil psychologique des jeunes en détresse