La rougeolea trouvé un terrain de jeu

— 

La majorité d'entre eux n'étaient pas vaccinés. Depuis fin janvier, plus de 200 cas de rougeole ont été signalés sur la région, dont 113 dans l'agglomération toulousaine. Une recrudescence qui a touché dans 44 % des cas des personnes de plus de 17 ans. La semaine européenne de la vaccination prend donc cette année tout son sens face à cette épidémie.
« Pour que la rougeole soit éradiquée, il faudrait que 95 % des enfants de moins de deux ans soient vaccinés. Cette proportion n'est pas atteinte au niveau national et est nettement inférieure dans la région », souligne l'Agence régionale de santé. Une étude menée cette année par l'Observatoire de la santé et l'Académie de Toulouse a montré que seulement 81,7 % des élèves de 6e de Midi-Pyrénées sont vaccinés. Pour inciter les retardataires, le centre de vaccination de Toulouse assure une permanence cette semaine, de 10 h à 17  h, et le centre de Joseph-Ducuing ouvrira entre midi et 14 h.