«Pour une politique de discrimination positive en faveur du monde rural»

REGIONALES Frédéric Cabrolier, tête de liste FN présente son programme...

— 

DR

Ce conseiller en gestion du patrimoine est la seule tête de liste sortante avec Martin Malvy (PS). Il pourfend la gestion de l'exécutif «socialo-communiste, avec une fiscalité en hausse de 25% et un endettement multiplié par deux, comme d'ailleurs la dépense en carburant des élus». Le Front national s'oppose au «tout rail» et préconise une priorité «à l'achèvement des grands axes routiers menant à Toulouse». Il propose une politique «de discrimination positive à l'échelle territoriale en faveur du milieu rural», en redéployant les crédits alloués aux quartiers sensibles. Pour aider les agriculteurs, il souhaite supprimer pendant quatre ans la part régionale de la taxe sur le foncier non bâti.