le centre-ville fait sa promo

Béatrice Colin

— 

Les commerçants peuvent offrir des tickets de garderie d'une heure à ZePléGraounde.
Les commerçants peuvent offrir des tickets de garderie d'une heure à ZePléGraounde. — A. Duquesnel / 20 minutes

Un objectif : rivaliser avec les centres commerciaux en offrant de nouveaux services. Pour inciter le consommateur à revenir en centre-ville, la mairie de Toulouse, la chambre de commerce et celle des métiers ont lancé hier l'opération « SympaCity ». Les 300 magasins adhérents pourront offrir des gardes d'enfants à leurs meilleurs clients, comme à ZePléGraound, situé place Occitane. Autres services : des livraisons à vélo, des titres métro-bus, déjà en vigueur, ou des tickets de parking.

Plus avantageux pour les commerces
« Après enquête, on s'est rendu compte que le tarif des parkings dissuadait de nombreuses personnes. Devoir payer le métro était aussi l'une des raisons », analyse Marc Vieuxloup, élu à la chambre de commerce. Or, dans les centres commerciaux, se garer ne coûte rien. Pour offrir le même service, la prise en charge d'une partie du prix du parking a été renouvelée : 213 000 tickets d'une demi-heure de stationnement ont été distribués l'an dernier par les magasins. En plus, le prix du ticket de métro a diminué. « Nous avons décidé d'augmenter notre subvention de 40 à 60 % pour que l'offre soit plus attrayante pour les commerçants : le paquet de 50 tickets leur est vendu 23,50 € au lieu de 35 € avant », souligne Isabelle Hardy, l'adjointe au maire en charge du commerce.

120 000 €

Les commerçants financent 40 % de tous les types de tickets, le reste est à la charge de la ville, de la chambre de commerce et de celle des métiers. En 2010, le budget est de 120 000 €.