La gratuité totale est exclue

© 20 minutes

— 

« Le débat sur la gratuité totale est clos », annonce Jean-Luc Moudenc, président de Tisséo et maire de Toulouse, quand on évoque avec lui ce vieux serpent de mer. « En 2001, une étude a été commandée à la demande des élus socialistes et la présidence, elle aussi socialiste, a écarté l’hypothèse », rappelle-t-il. Pour le maire de la ville, « la suppression des recettes d’exploitation diminuerait fatalement l’investissement d’autant ».