Une nouvelle bande de potes en un seul clic

Julie Duquenne

— 

Charmeur, Cafu, Mathiou59, VeroV et les autres n'avaient a priori aucune chance de se croiser dans la vraie vie. Vendredi soir, pourtant, ils se sont retrouvés autour d'une table pour partager un drôle de dîner... sans les mains ! A la suite d'un déménagement, d'une rupture ou tout simplement par envie d'élargir leur cercle de connaissances, ils ont décidé de s'inscrire sur un site gratuit de rencontres amicales comme onvasortir.com ou amiez.org. Depuis, entre soirée ciné, théâtre, concert, initiation à la salsa, partie de coinche ou de tennis, ils n'arrêtent pas. « Sortir tout seul, c'est terriblement chiant », commente Marie, 51 ans, modératrice de OnVaSortir à Toulouse. Pour Mathieu, 26 ans, qui vient de Lille, « OVS » lui a permis de rencontrer des gens d'horizons différents très rapidement, et ainsi de se construire « une vraie bande de potes ». « C'est aussi l'occasion de découvrir des choses que je n'aurais pas eu l'idée de faire toute seule, comme visiter l'observatoire de Jolimont ou jouer au ping-pong », ajoute Véronique, 42 ans. Le temps d'une soirée, la mayonnaise prend facilement, chacun semble oublier son âge, son job et sa famille.

A Toulouse, avec 10 000 nouveaux arrivants chaque année, c'est sans surprise que ces sites Internet cartonnent et même se concurrencent... Créé par un Toulousain en 2004, AmieZ affiche 14 000 membres actifs en Haute-Garonne ( et 38 000 en France), contre 3 800 (et 380 000 dans tout l'Hexagone) pour OnVaSortir, dont la section toulousaine ne « décolle » que depuis un an. Pour la sociologue Maud Leguistin, le succès de ces sites est paradoxalement lié à l'évolution de notre société vers l'individualisme. « Aujourd'hui, on ne veut plus de liens nous impliquant trop, comme avec la famille. On préfère jouer avec un réseau de gens qui sont moins proches », explique la doctorante à l'université du Mirail. Ce qui, pour elle, n'est pas nécessairement une mauvaise chose puisque cela permet « une plus grande liberté de choix » dans les relations humaines. W