Sept robins des bois renvoyés

— 

Prévu hier, le procès des jeunes « autoréducteurs » est reporté au 3 no­vembre. L'audience était trop « chargée » pour des débats sereins. Les sept « robins des bois » - trois filles et quatre garçons - avaient arrêtés le 19 mars en marge d'une manifestation étudiante alors qu'ils délestaient collectivement un Casino « pour redistribuer les richesses ». Hier, une centaine de militants sont venus les soutenir sur les marches du palais. W