les sans-abris relogent les mots du maire

— 

« En matière de logement, nous proposerons une solution pour chacun. » C'est écrit noir sur blanc dans le programme électoral de Pierre Cohen que les Enfants de Don Quichotte ont brandi hier sur le Capitole. Les dix-sept sans-logis qui campent derrière l'université des sciences sociales attendent une solution depuis le 18 mai et sont désormais menacés d'expulsion. Si la mairie les soutient pour dénoncer la non-application de la loi sur le droit à un logement, elle refuse de leur accorder un terrain. Une nouvelle réunion est prévue jeudi. W