Vers une sortie de crise ?

— 

Sans surprise. Le conseil général de la Haute-Garonne a adopté hier, à l'unanimité, la proposition de son président, Pierre Izard (PS), de former une « conférence permanente des exécutifs » des collectivités concernées par le futur plan de déplacement urbain de l'agglomération toulousaine. La situation actuelle est en effet bloquée, notamment autour de l'éventuel prolongement de la ligne B du métro jusqu'à Labège, qui oppose Grand Toulouse et Sicoval. « Nous discuterons de cela lorsque nous serons tous autour de la table », souligne le patron du département, qui assure « jouer l'apaisement ». W

H. C.