Toulouse : Secouées par une grève, les urgences du CHU très perturbées jusqu’à mardi

SOCIAL Ce dimanche, il est nécessaire d’appeler le 15 avant de se déplacer aux urgences de Purpan et Rangueil

B.C.
— 
Les urgences de l'hôpital Pierre-Paul Riquet au CHU de Purpan à Toulouse, le 20 mars 2020.
Les urgences de l'hôpital Pierre-Paul Riquet au CHU de Purpan à Toulouse, le 20 mars 2020. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

Depuis trois semaines, un mouvement de grève perturbe les urgences du CHU de Toulouse. Après plusieurs réunions, la direction et les syndicats CGT et Sud n’ont pas trouvé de terrain d’entente. Pour répondre à la hausse de l’activité depuis le début de l’année 2022, la direction a proposé la création 16 équivalents temps plein (ETP) supplémentaires pour les urgences adultes de Purpan. Les syndicats en réclament de leurs côtés 41 pour Purpan, 22 à Rangueil et 27 aux urgences psychiatriques.

Urgences vitales uniquement

Le mouvement de grève se prolongeant, le CHU de Toulouse met en place dès ce dimanche un dispositif d’accueil restreint aux urgences. Au cours de ce dimanche, il recommande à tous les patients d’appeler le 15 avant de s’y rendre. Et à compter de ce soir 18 heures, « les urgences adultes de l’hôpital Purpan et les urgences de l’hôpital Rangueil accueilleront uniquement les urgences vitales adressées par le SAMU (Allo 15), les urgences psychiatriques maintiendront les seules consultations », indique la direction dans un communiqué.

Pour tous les autres cas, il est conseillé de prendre contact les établissements privés de santé, son médecin traitant ou le 39 66 après 20 heures, pour être pris en charge par un médecin généraliste de garde.