Un fonds pour les projets prend forme

— 

Environ 750 emplois, et peut-être même le double, pourraient être créés

d'ici à cinq ans à Toulouse grâce à ce fonds.

C'est en tout cas l'ambition de la ville et de la région, qui ont signé hier, aux côtés de la société France Active, la création de Midi-Pyrénées développement solidaire, doté de 2,2 millions d'euros. Les porteurs de projet pourront ainsi bénéficier de prêts dont les montants peuvent aller de 5 000 à 60 000 euros, à un taux de 2 % par an.

Ce genre de soutien financier à la création d'entreprises existait déjà dans la région. En 2008, Midi-Pyrénées Active a ainsi financé à hauteur de 2,4 millions d'euros 140 projets permettant de créer ou de consolider 731 emplois. « Grâce à ce fonds, nous allons pouvoir soutenir un plus grand nombre de projets. Nous changeons aussi de méthode : au lieu de prendre les décisions de financement à Paris, nous les prendrons désormais en Midi-Pyrénées », explique Christian Sautter, président de France Active. W