Six passagers se rendaient à Blagnac

— 

Hier en début d'après-midi, une cellule de crise a été mise en place

dans l'urgence

à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Des proches de passagers du vol Air France Rio-Paris, disparu en mer un peu plus tôt dans la journée au-dessus de l'Atlantique, étaient venus réceptionner les voyageurs de l'Airbus A330. « Ils étaient à Blagnac pour attendre trois passagers en provenance de Roissy-Charles-de-Gaulle. Selon nos informations, six personnes devaient prendre une correspondance à destination Toulouse », indiquait hier soir un porte-parole toulousain de la compagnie aérienne. Du personnel d'Air France et de l'aéroport ainsi que des médecins, psychologues et membres de la Croix-Rouge ont pris en charge ces familles dans un salon isolé au sein de l'aérogare. La cellule de crise a finalement été levée en fin de journée puisqu'aucune autre famille ne s'est présentée. Un numéro a été mis en place à leur intention : 0800 800 812 depuis la France. W

B. C.