Toulouse : Une partie du périphérique passe à 70 km/h durant cinq mois

CHANTIER Des travaux débutent ce lundi pour une durée de cinq mois au niveau de l’échangeur de Borderouge sur le périphérique est de Toulouse, avec la mise en place d’une limitation de vitesse

B.C.
— 
Limiter la vitesse vise à faciliter le chantier.
Limiter la vitesse vise à faciliter le chantier. — Alexandre GELEBART/REA

A compter de ce lundi, il va falloir lever le pied sur une partie du périphérique est de Toulouse. Et cela va durer cinq mois. En effet, Vinci Autoroutes, qui gère cette partie de la rocade, va réaliser jusqu’au 14 octobre des travaux d’aménagement du refuge et d’accès au transformateur qui se trouvent au niveau de l’échangeur de Borderouge de l’A62.

Pour faciliter la réalisation du chantier et la sécurité de ceux qui y travaillent, les trois voies de circulation vont être légèrement réduites en largeur sur une distance de 750 m et la vitesse y sera donc limitée à 70 km/h durant cette période.



Pour mettre en place ce chantier, les nuits du 16 et 17 mai, entre 21 h et 6 h, une partie du périphérique sera fermé à la circulation. Des déviations sont prévues et aucun véhicule ne pourra entrer sur le périphérique via les échangeurs de Borderouge (N° 13) et de Croix-Daurade (N° 14).