à l'aéroport, ça va tourner rond

Béatrice Colin

— 

Une petite révolution routière se prépare à l'aéroport. A partir du 3 juin,

un nouveau sens de circulation va être mis en place. Désormais, les passagers s'envolant de Toulouse-Blagnac devront faire un détour et emprunter un viaduc de 150 m de long qui dessert les halls A, B, C et le futur hall D. Tout l'enjeu est bien de relier ce terminal, qui entrera en service fin janvier, début février 2010 avec plus de deux mois de retard. « Son ouverture va nous permettre d'augmenter de 1,5 million de passagers notre capacité d'accueil, la portant en janvier à 7,7 millions avec la possibilité de l'étendre à 8,5 millions... mais pas avant 2014 », explique Jean-Michel Vernhes, président du directoire de l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

Et même si le trafic aérien n'est pas au beau fixe, le responsable ne se fait pas trop de soucis pour l'occupation de ces 40 000 m2 de bâtiments supplémentaires dédiés au trafic international. « Depuis le début de l'année, le trafic des passagers est en baisse de 1,8 % quand en moyenne dans les autres grands aéroports il est de - 8 %. Et compte tenu du retard pris par la ligne à grande vitesse, nous ne craignons pas de subir l'effet TGV avant 2018 », poursuit Jean-Michel Vernhes. D'ici là, les aménagements de l'aérogare seront terminés. W