Les Toulousains invités à faire le tour de l'Europe en six jours

— 

Grâce à l'aéronautique et à l'espace, Toulouse est considérée comme l'une des capitales économiques de l'Europe. Et pourtant, selon l'Insee, la région Midi-Pyrénées ne recensait en 2005 que 62 000 ressortissants européens, soit seulement 2,26 % de sa population. Quelques-uns d'entre eux seront certainement présents lors de la Rencontre des citoyens européens (concerts, animations...) organisée samedi à 19 h à la médiathèque, point d'orgue d'une semaine consacrée à l'Europe*. En pleine campagne pour les élections européennes, les Toulousains sont invités à découvrir ce que les vingt-sept Etats membres réalisent au quotidien. Loin des chiffres rébarbatifs, une balade à vélo fera le tour, mercredi, des sites de la Ville rose ayant bénéficié d'investissements européens, dont le montant pour la région entre 2007 et 2013 est évalué à 1,3 milliard d'euros. Mais l'Europe à Toulouse est certainement plus connue grâce à ses étudiants venus d'Espagne, du Royaume-Uni ou d'Allemagne. C'est en partie à ces 2 700 jeunes fréquentant les universités et grandes écoles que s'adresse le « café des langues », demain de 18 h 30 à 20 h 30. Dans quatre bars du centre-ville, chacun sera invité à dialoguer à la table des hispanisants, des anglophones ou des francophones. W

* Programme de la semaine « Parlez-vous européen ? » sur www.toulouse.fr.