Toulouse : A quoi va ressembler la future gare Matabiau dont le chantier va durer dix-huit mois ?

RENOVATION Un vaste chantier va débuter en janvier pour rénover la gare Matabiau qui, après ces travaux, sera plus accessible et plus moderne

Béatrice Colin
— 
Vue du futur Hall 2 (départ) de la gare Matabiau depuis le nouveau restaurant panoramique.
Vue du futur Hall 2 (départ) de la gare Matabiau depuis le nouveau restaurant panoramique. — SNCF Gares & Connexions / AREP / studio Miho
  • Un vaste projet de rénovation de la gare Matabiau a démarré et va prendre de l’ampleur à partir de janvier.
  • SNCF Gare & Connexions va réaménager les deux halls, agrandir celui du départ, mais aussi moderniser le passage souterrain nord en le rendant plus accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à des ascenseurs et escaliers mécaniques.
  • Le chantier doit durer jusqu’en juin 2023.

En septembre 2023, le grand hall de la gare Matabiau, à Toulouse, aura retrouvé ses vieilles poutres métalliques type Eiffel, érigées lors de sa construction en 1905, mais cachées depuis de nombreuses années derrière des faux plafonds. Si ce bâtiment inscrit depuis 1984 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques aura retrouvé sa superbe d’antan, il aura surtout fait un grand bond en avant en termes d’accessibilité et de modernité.

Ce 3 janvier, un vaste chantier de dix-huit mois va démarrer à l’intérieur de ce centre névralgique de la SNCF où transitent chaque jour près de 50.000 voyageurs. Jusqu’à présent, ce projet NéôMatabiau, d’un coût de 42 millions d’euros, s’est traduit par des travaux extérieurs. Depuis mars dernier, un espace de vente des billets liO et inOui est en train d’être structuré sur la droite du parvis de la gare. Tandis que les services, comme les objets trouvés ou l’aide aux personnes à mobilité réduite, sont regroupés à l’ouest du Hall 1, à côté du parking. Ces deux nouveaux espaces seront ouverts en mars prochain.

Fermeture du souterrain nord en janvier

D’ici là, le gros du chantier, et le plus perturbant pour les usagers, aura débuté. A compter de janvier, et jusqu’en août 2023, le passage souterrain nord, qui relie les quais au Hall 1 (ex-hall arrivée) sera fermé pour être complètement refait.

Elargi, il permettra surtout aux personnes handicapées de pouvoir accéder aux quais sans avoir à passer par une galerie technique, comme c’est le cas actuellement. Des ascenseurs débouchant sur les quais vont ainsi être créés tout comme des escaliers mécaniques. Une mise en accessibilité qui sera complétée par le déploiement de balises sonores pour orienter les malvoyants.

Les travaux débutent pour 18 mois à la gare Matabiau.
Les travaux débutent pour 18 mois à la gare Matabiau. - SNCF Gares & Connexions

Durant cette période, les usagers devront donc emprunter majoritairement le passage souterrain sud pour aller prendre leur train en passant par le hall 2 (ex-départ). Hormis ceux qui prennent le TGV sur le quai, côté parking.

Création d’une nouvelle galerie commerçante

En avril prochain, ce sera au tour de la galerie qui relie les deux halls d’être fermée, jusqu’en juin 2023. Celle-ci va être complètement reconfigurée pour être transformée en une véritable allée commerciale, avec des boutiques des deux côtés de ce nouveau passage. « Nous allons passer de huit à quinze commerces et nous doublons la surface commerciale. L’offre sera aussi diversifiée, avec l’arrivée de nouvelles enseignes », explique Dominique Lecluse, Directeur du projet NeÔmatabiau pour Gares & Connexions.

Des commerces qui s’enrichiront d’un restaurant, de type buffet de gare « de qualité », précise les porteurs du projet. La grande nouveauté, c’est qu’il se situera à l’étage, au-dessus de la zone de commerce, dans une zone jusqu’à présent réservé aux agents de la SNCF. Cet espace de 250 m2 aura une vue panoramique, aussi bien sur le hall de départ, grâce à des baies vitrées, que sur le parvis de la gare. Durant la période de travaux, les usagers devront passer par le parvis pour aller d’un hall à l’autre.

Hall 2 (départ) complètement revu et corrigé

Ce nouveau restaurant va complètement changer la physionomie du hall 2. Il va être aussi rénové à partir de janvier 2023 et durant neuf mois. Il va être élargi, pour retrouver sa configuration initiale et ses fameuses anciennes piles en fonte et poutres métalliques. Il gagnera en volume et en luminosité. Et il sera configuré pour accueillir 150.000 voyageurs, soit le triple d’aujourd’hui, lorsque la future ligne de métro, puis la LGV, entreront en service.

Dans le hall 1, un des puits de jour historiques sera réhabilité et rénové. Les vitrages vont aussi être doublés afin d’avoir un meilleur bilan énergétique. Et ces travaux seront aussi l’occasion de rentrer dans la modernité. Car l’ensemble des installations, du modèle de la chaudière à l’usure des escaliers mécaniques pourront être suivies en temps normal grâce à une maquette numérique en 3D.