Toulouse : Suppression des bus, bornes d'accès... A quoi va ressembler la future rue de Metz

URBANISME Adieu les bus et le trafic de transit, d’ici fin 2024 la rue de Metz sera transformée en une artère plus piétonne et cyclable, avec un accès à la circulation réglementé

Béatrice Colin
— 
La future configuration de la rue de Metz, à Toulouse .
La future configuration de la rue de Metz, à Toulouse . — BAU - EGIS - LEA- MDP/Maire Toulouse
  • La mairie de Toulouse vient de présenter le projet définitif de requalification de la rue de Metz.
  • D’ici à la fin 2024, seules les voitures autorisées pourront circuler sur cette artère désormais consacrée aux piétons et aux modes doux.
  • Alors que les premiers coups de pioche auront lieu en février prochain, les bus de Tisséo seront déviés définitivement à compter de septembre 2022.

C’est un axe très fréquenté, aussi bien par les automobilistes, les cyclistes que les piétons. Avec un passage de 60 bus par heure et près de 370 véhicules motorisés, la rue de Metz reste l’une des  artères principales du centre-ville de  Toulouse​ encore ouverte à la circulation, permettant de relier la rive droite à la rive gauche de la Garonne via le Pont-Neuf.

Mais d’ici quelques mois, elle va être complètement réaménagée, pour « devenir un secteur apaisé », vante Julie Escudier, la maire du quartier Toulouse Centre.

Plus aucun bus et une circulation réglementée

Cette semaine, l’élue a présenté le projet définitif aux habitants. Alors que les premiers coups de pioche doivent être donnés en février prochain, les travaux devraient être achevés d’ici trois ans.

A cette date-là, les deux voies de bus auront définitivement disparu sur la portion de la rue comprise entre le Monument aux Morts et la place Esquirol. Il ne restera alors qu’une voie de circulation automobile limitée à 20 km/h. Et elle sera à l’avenir accessible uniquement aux riverains, aux livreurs et aux services d’urgence.

« Des bornes d’accès vont être installées à l’entrée de la rue, le trafic de transit sera ainsi dévié et la circulation sera certainement équivalente à celle de la rue d’Alsace. Pour l’instant, nous n’avons pas encore finalisé la question des ayants droit qui auront accès en voiture à cette zone. Nous voulons réduire le flux mais pas rendre la vie impossible aux gens », insiste Julie Escudier.

Si les voitures et les motos seront peu nombreuses à rouler désormais sur cette partie de la rue de Metz, les bus ne l’emprunteront plus du tout. Seule la navette électrique qui sillonne le centre-ville passera désormais par là. Alors que l’accès réglementé pour la circulation automobile entrera en vigueur en 2023 avec la fermeture de la rue en raison des travaux, le nouveau maillage de Tisséo se fera dès le mois de septembre 2022, avec des lignes remaniées et un réseau de bus complètement revu et corrigé.

Plus piétonne, plus cyclable, oui mais…

Une fois l’artère libérée de ce trafic, une large place sera faite aux modes doux. Les trottoirs vont être élargis et une piste cyclable à double sens va voir le jour. « Elle sera matérialisée par une couleur. Il y aura une différenciation des espaces pour que chacun puisse s’y sentir en sécurité », explique la maire de quartier.

Un revêtement en pavés être implanté et des clous matérialiseront par exemple la séparation entre la voie et la piste cyclable. Le tout agrémenté par du mobilier urbain et la plantation d’arbres.

« Cette végétalisation, c’est très agréable et nécessaire, c’est un point positif. Mais ce qui l’est moins, c’est l’absence de vrais trottoirs. Ils vont les remplacer par des espaces planes, avec des couleurs différentes, ce qui est insuffisant pour lutter contre les intrusions des vélos et trottinettes. Nous craignons que ce soit très pénalisant, notamment pour les personnes aveugles », soulève Richard Mebaoudj, le président départemental de l’Association 60 millions de piétons.

Requalification des rues Croix-Baragnon et Boulbonne

Les premiers coups de pioche de ce vaste chantier à 12 millions d’euros auront lieu en février prochain. Dans un premier temps, des travaux de réseaux et les sondages archéologiques auront lieu sans que la rue soit fermée. Le gros des travaux d’aménagement se déroulera en 2023 et 2024.

D’ici là, la concertation sur la requalification des rues Croix-Baragnon et Boulbonne aura eu lieu. Une première réunion de concertation sur une restriction de circulation sur ces deux voies est programmée ce lundi 13 décembre. Et dans quelques semaines, une consultation va voir le jour sur l’aménagement d’une continuité cyclable sur le reste de la rue de Metz, entre Esquirol et le Pont-Neuf.