Noël à Toulouse : Les festivités se mettent de plus en plus au vert

JINGLE BELLS Après les polémiques des années passées sur le sapin XXL, la mairie de Toulouse annonce cette année une démarche plus écoresponsable, notamment sur les décorations et illuminations de Noël. Coup d’envoi des festivités ce vendredi

Béatrice Colin
— 
Le marché de Noël de Toulouse.
Le marché de Noël de Toulouse. — Mairie Toulouse
  • Après un Noël 2020 morose, la mairie de Toulouse promet plus d’animations cette année pour les festivités de Noël, lancées ce vendredi.
  • La mairie a annoncé qu’elle avait désormais recours à des décorations plus écoresponsables et recyclables, tout en conservant la magie de Noël.
  • Les Toulousains retrouveront le traditionnel marché sur la place du Capitole et celui artisanal et solidaire sur les allées Jules-Guesde, pour y accéder le pass sanitaire sera obligatoire.

L’an dernier, en pleine crise sanitaire, la mairie de Toulouse faisait l’impasse sur le marché de Noël, remplacé in extremis par le village du Père Noël, déplacé pour l’occasion du square de Gaulle sur le Capitole. Cette année, sauf contre-ordre de dernière minute à cause de la cinquième vague, ce sera un retour aux fondamentaux pour les festivités de Noël.

Le coup d’envoi sera donné ce vendredi, à 18 heures, avec l’éclairage des 16,5 km de guirlandes et 553.000 leds qui composent les illuminations, un peu partout dans la ville. Ce temps fort sera aussi marqué par un spectacle de chorégraphie aérienne sur le donjon du Capitole, les acrobates étant accompagnés d’un duo voix-piano si le temps le permet. Un Noël sous le signe des animations mais aussi de l’écoresponsabilité.

Plus d’animations cette année

Après un Noël morose l’an dernier, cette année, la ville a décidé de miser sur le retour de l’interaction. En plus du Père Noël qui prendra la pose tous les jours au square de Gaulle et du traditionnel arbre à vœux, le village sera ponctué régulièrement par des spectacles. Celui des acrobates sur le mur du donjon du Capitole sera joué les week-ends et durant la période de vacances scolaires.

Il y a aura aussi un chœur de gospel qui viendra égayer le square avec des airs connus comme We wish you a merry Christmas ou encore une joyeuse fanfare de lapins crétins. La féerie passera aussi par la présence de personnages tout en blanc, perchés sur des échasses, ou celle d’un sculpteur sur glace qui fera profiter le public de son art éphémère. Le manège en forme de sapin ou encore la patinoire de 200 m2 sur le Capitole, seront aussi là cette année.

Des décorations recyclables

Il y a deux ans, les élus de l’opposition critiquaient le choix d’implanter sur les allées Jean-Jaurès un sapin XXL de 20 mètres de haut composé en réalité de 385 petits conifères installés sur une structure métallique. Il sera toujours là cette année, mais la municipalité a décidé de prendre un virage de l’écoresponsabilité. « Nous avons passé un nouveau marché, ce qui nous permet de travailler sur des décorations plus écologiques. A Victor-Hugo nous allons avoir par exemple des losanges Bioprint en matériaux recyclables à 90 %, à partir de canne à sucre », indique Jean-Baptiste de Scorraille qui veut « participer au mouvement plus durable, mais pas de façon arbitraire ».

Progressivement les sapins coniques en métal seront ainsi remplacés par des sapins géants en synthétique recyclables à près de 90 %, imitant le roi des forêts 100 % naturel tout en évitant d’abattre des arbres qui mettent des années à repousser jusqu’à 10 mètres de haut. Les six premiers exemplaires seront ainsi installés à Saint-Etienne, Jeanne-d’Arc ou encore Saint-Sernin. Un virage au vert, qui se traduit aussi au sens propre du terme puisque la mairie veut progressivement revenir aux couleurs classiques de Noël pour ses décorations, complétées par le rouge et le doré.

Un marché engagé

Les adeptes du vin chaud, de l’aligot et des stands du marché de Noël pourront retrouver dès ce vendredi les 120 chalets installés sur la place du Capitole, jusqu’au 26 décembre. Pour pouvoir y flâner, il faudra dégainer son pass sanitaire, ce qui sera le cas aussi le village du Père Noël et sur le marché artisanal et solidaire des allées Jules-Guesde.

Un marché engagé puisqu’il accueillera du 4 au 19 décembre des artisans locaux, mais aussi des structures faisant de l’insertion sociale et professionnelle. Les visiteurs pourront ainsi soutenir l’action de jeune suivis par les clubs de prévention de Toulouse qui y présenteront leurs vélos-lampes.