Familles dans l'urgence

— 

Malgré une table ronde à la préfecture, hier, pour évoquer la fermeture des centres d'hébergement d'urgence, onze familles, avec vingt enfants, se retrouvaient hier soir sans logement, selon le collectif interassociations. Côté services de l'Etat, on assure avoir proposé des solutions personnalisées. ■