Toulouse : Trois mineurs attachent et torturent un adolescent

VIOLENCES Un jeune homme de 17 ans a été pris dans un guet-apens à Saint-Jean (Haute-Garonne), où trois de ses connaissances l’ont attaché à une chaise avant de le frapper pendant plusieurs heures

J. Le.
— 
Un enquêteur de la cellule "identification criminelle" de la gendarmerie de la Haute-Garonne. Illustration.
Un enquêteur de la cellule "identification criminelle" de la gendarmerie de la Haute-Garonne. Illustration. — F. Scheiber / 20 Minutes

Deux garçons de 17 ans et une fille de 16 ans ont été arrêtés ce lundi par les gendarmes de la communauté de brigades de l’Union, avec la brigade de recherches de la compagnie Toulouse​ Saint-Michel. Ils sont soupçonnés d’avoir attaché un adolescent de 17 ans sur une chaise et de l’avoir torturé pendant plusieurs heures, révèle La Dépêche.

A l’origine, une dispute sentimentale

La victime aurait été prise dans un guet-apens : l’adolescente lui a téléphoné pour lui donner rendez-vous à Saint-Jean (Haute-Garonne). Sur place, le jeune homme a découvert le petit ami de celle-ci et un autre garçon. Ils l’ont menacé d’un pistolet à impulsion électrique et l’ont attaché à une chaise, avant de l’humilier et le frapper à coups de branches. La scène de torture a probablement été filmée pour être diffusée sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme a réussi à se libérer dans la soirée et s’est rendu à la gendarmerie pour porter plainte. Déférés devant le parquet des mineurs, les trois jeunes sont poursuivis pour vol en réunion (du téléphone portable de la victime), et violences aggravées. Une dispute sentimentale semble être à l’origine de ces maltraitances.