Toulouse : Le jeune avait une technique bien rodée pour voler des téléphones dans le métro

STRATAGEME Un jeune de 23 ans a été interpellé jeudi après un nouveau vol de portable dans le métro de Toulouse. Il avait perfectionné une technique imparable

Hélène Ménal
— 
Dans le métro de Toulouse. Illustration.
Dans le métro de Toulouse. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

Il est soupçonné d’avoir fait au moins sept victimes dans le métro​ de Toulouse entre le 16 et le 21 octobre, date de son interpellation par la police alors qu’il s’enfuyait en courant du côté de Jolimont. Un jeune homme de 23 ans a été déféré samedi au parquet et attend depuis en cellule sa comparution immédiate prévue en début de semaine devant le tribunal correctionnel.

Jeudi, vers 16 heures, il a arraché son portable à une usagère du métro à la station Saint-Cyprien. Lors de sa garde à vue, les policiers ont fait le rapprochement avec un vol commis la veille sur un autre voyageur au niveau de la station Mirail-Université puis ils ont exhumé cinq autres plaintes décrivant le même mode opératoire. A chaque fois, le voleur repérait un passager installé dans la rame près d’une porte palière et qui utilisait son portable. Puis il choisissait le moment précis de la fermeture des portes pour arracher l’appareil et s’enfuir sur le quai.