Toulouse : Il se masturbe devant une passagère du métro, seule avec lui dans la rame

ANGOISSE Un homme de 43 ans a été placé en garde à vue à Toulouse, pour s’être masturbé dans le métro devant une jeune fille de 20 ans, la seule passagère

H.M.
— 
Dans une rame du métro de Toulouse. Illustration.
Dans une rame du métro de Toulouse. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

Un homme de 43 ans a été extrait de sa cellule de la maison d'arrêt de Seysses mardi pour répondre d’exhibitionnisme. L’affaire remonte à la fin du mois de mai. Une jeune fille de 20 ans est montée aux alentours de 22 heures dans une rame vide du métro de Toulouse, à la station Saint-Cyprien. A l’arrêt suivant, un compagnon de voyage plus qu’inquiétant l’a rejointe.

L’homme s’est assis non loin d’elle et a commencé à se tripoter à travers son pantalon. Puis il a carrément sorti tout son attirail pour se masturber. Prise de panique, la jeune fille est sortie en courant et en hurlant à la première station, en ayant toutefois la présence d’esprit de prendre une vidéo fugace.

Bientôt jugé

Identifié grâce à la vidéosurveillance, l’homme de 43 ans a d’abord nié les faits mardi devant les enquêteurs de l’unité des atteintes aux personnes de la rive droite. Mais, confronté à sa victime puis à la mini-vidéo, il a fini par reconnaître les faits. Il devra en répondre prochainement devant le tribunal correctionnel. En attendant, il a été raccompagné dans sa cellule.