Turbulences pour les entreprises du département

— 

Ça va mal, mais cela pourrait être pire, selon le bilan de l'enquête de conjoncture dévoilée hier par la chambre de commerce et d'industrie de Toulouse. « Il y a une grande prudence des entrepreneurs pour 2009, avec une prévision de chiffre d'affaires en baisse de 0,5 %. Ça, c'est pas la crise. La crise, c'est quand on prévoit moins 30 % », souligne Alain di Crescenzo, vice-président de la CCI, responsable de l'industrie, secteur qui a affiché de bons résultats l'an dernier, avec une hausse de 9,4 % du chiffre d'affaires... mais une baisse de 1,2 % de ses effectifs. En 2008, les résultats des entreprises du département sont à la hausse de 5,3 %. Ceux de la construction et de l'immobilier ont, en revanche, connu une chute brutale, avec une baisse de 1 % des effectifs. C'est dans ce secteur que le tribunal de commerce connaît le plus de procédures collectives. Tous secteurs confondus, 181 liquidations et 131 redressements judiciaires, concernant 508 salariés, ont été prononcés. C'est 28 % de plus qu'en 2008. ■ B. C.