Les aliments à la loupe

— 

Toxalim, premier pôle national de recherche en toxicologie alimentaire en France, est désormais installé dans un bâtiment flambant neuf de Saint-Martin-du-Touch, inauguré vendredi par Marion Guillou, présidente de l'Inra (Institut national de la recherche agronomique).

Au total, cent cinquante chercheurs planchent sur les conséquences sur la santé des produits chimiques présents dans notre alimentation, mais aussi de l'utilisation de matières comme le plastique. C'est le cas du projet Plastimpact, qui va étudier l'impact du Bisphénol A et du phtalate, deux composés de certains biberons qui font polémique. ■