Brigitte Barèges prend la tête de la liste UMP pour 2010

— 

Lors des prochaines élections régionales, le socialiste Martin Malvy aura face à lui une femme. Hier, la députée-maire de Montauban, Brigitte Barèges, a en effet été désignée par les militants UMP pour prendre la tête de liste lors des élections prévues l'année prochaine. Avec 54,6 % des votes, elle a battu le maire de Tarbes, Gérard Trémège, actuel président du groupe UMP au conseil régional de Midi-Pyrénées. C'est la victoire d'une ancienne membre du RPR, qui se définit comme « gaulliste », face à un des vice-présidents du parti radical valoisien de Jean-Louis Borloo.

Pour ces premières primaires, débutées lundi et qui se sont achevées hier, à 15 h, 5 600 militants de la région ont déposé leur bulletin dans les urnes électroniques, soit un taux de participation de 45,5 %. « Ces primaires, c'est une victoire de la démocratie pour notre mouvement. Maintenant, la vraie campagne peut commencer », a souligné la gagnante, qui espère former un « tandem » avec Gérard Trémège. Dans une région ancrée à gauche, elle sait déjà que « le combat sera difficile. Mais il y a beaucoup de projets à porter, notamment un plan de relance économique et une vision d'ensemble. Le développement de Toulouse ne doit pas handicaper le reste des départements », assure-t-elle. D'ici à 2010, elle devra s'atteler à la désignation des têtes de liste départementale pour ces régionales. Elle conduira celle du Tarn-et-Garonne. ■