Pass sanitaire à Toulouse : Quels sont les centres commerciaux où il faut montrer patte blanche ?

PIQURE DE RAPPEL Autour de Toulouse, huit centres commerciaux et IKEA sont soumis depuis ce lundi au pass sanitaire. Petit tour d’horizon des particularismes locaux, y compris pour le port du masque

Hélène Ménal
— 
Le pass sanitaire (illustration).
Le pass sanitaire (illustration). — Mourad ALLILI/SIPA

Des malades transférés dans d’autres régions, un taux d’incidence du Covid-19 de 456 cas pour 100.000 habitants dans la métropole de Toulouse, et qui s’envole même à 741 cas chez les 20-30 ans… Autant dire que la situation sanitaire reste « critique » en Haute-Garonne.

Pas étonnant donc que la liste, arrêtée samedi par le préfet Etienne Guyot, des centres commerciaux dont l’accès est subordonné depuis ce lundi 16 août au fameux pass sanitaire soit assez longue. Elle compte théoriquement huit centres commerciaux de plus 20.000 m2 : ceux de Balma-Gramont, Blagnac, Fenouillet, Labège 2, Portet-sur-Garonne, Purpan, Roques et Saint-Orens. Auxquels s’ajoute le grand magasin IKEA de Roques.

Rappelons que pass sanitaire ne signifie pas forcément vaccination complète. Ces établissements sont également accessibles avec un dépistage négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement après une contamination au Covid-19.

Le préfet précise qu’il a dressé sa liste après concertation « avec l’agence régionale de Santé (ARS), les élus et les directeurs de centres commerciaux ».

Masque obligatoire dans les fêtes de village

Mais les réglementations locales concernent aussi le port du masque. Si vous rentrez de vacances, sachez qu’il est de nouveau obligatoire dans l’hypercentre de Toulouse, tous les jours de 9 heures à 3 heures. Dans le reste du département, il l’est aussi pour tous les établissements recevant du public, les bals, les kermesses, les files d’attente, bref partout où la distanciation physique est impossible. Et donc y compris dans les fêtes de village.