Le secteur sociaL a mal

— 

Les professionnels du secteur social (travailleurs, assistants...) organisent un pique-nique géant dimanche sur la place du Capitole. Ils revendiquent le maintien de leur convention collective du 15 mars 1966 et l'arrêt des coupes budgétaires qui portent préjudice à des structures comme les centres d'hébergement d'urgence. Parallélement, les militants de Droit au logement, qui seront présents ce même jour, demandent à ce qu'un moratoire sur les expulsions locatives - qui pourront reprendre dès lundi - soit mis en place. ■