Toulouse : De la viande disponible à toute heure, une boucherie ouvre un distributeur automatique en libre-service

CONSOMMATION Un boucher toulousain a lancé ce week-end le premier distributeur automatique de viande disponible en libre-service de l’agglomération toulousaine

Béatrice Colin
— 
La boucherie Borderouge vient de mettre en service ce système de casiers réfrigérés en libre-service 24h/24 7j/7.
La boucherie Borderouge vient de mettre en service ce système de casiers réfrigérés en libre-service 24h/24 7j/7. — B. Colin / 20 Minutes

Barbecue de dernière minute un dimanche soir et rien dans le frigo ? Un boucher toulousain a trouvé la solution pour répondre à ce genre de demande. Oussama Saaidia, patron de la boucherie de Borderouge, vient d’installer à côté de son magasin un distributeur automatique réfrigéré de viandes, disponible 24h/24 et 7j/7.

Dans ces 48 casiers, les clients peuvent trouver des côtelettes, saucisses et autres côtes de bœuf et sélectionner le produit qu’ils désirent avant de le régler par carte bancaire. Il est même possible de réserver son casier en mode click & collect. « L’idée m’est venue durant le confinement, je ne pouvais pas accueillir tout le monde à l’intérieur et la queue s’allongeait devant le magasin. Comme je suis impatient, je me retrouvais en eux et je me suis demandé quelle solution on pouvait apporter », explique cet artisan.

Pour trouver quelque chose d’adapté, il a fait une recherche sur Internet et est tombé sur les casiers réfrigérés en libre-service utilisés par des agriculteurs pour vendre leurs produits. Après avoir contacté le fabriquant, il a pris livraison de son distributeur et l’a ouvert ce week-end aux clients.

Réapprovisionné tous les jours

Les 48 casiers sont réapprovisionnés tous les jours. « A l’heure du Covid, ça peut être rassurant pour certains clients. Mais je ne cherche pas non plus à remplacer la boucherie traditionnelle et le contact client, c’est un complément », assure le jeune patron, qui emploie 12 salariés dans son établissement de la rue Ernest-Renan.