Toulouse : Les rendez-vous coquins étaient des traquenards, un jeune couple interpellé

APPAT Un jeune couple vient d’être interpellé à Toulouse. Les rendez-vous sexuels qu’ils donnaient n’avaient pour but que de détrousser violemment leurs correspondants

H.M.

— 

Un homme avec son téléphone portable (illustration).
Un homme avec son téléphone portable (illustration). — Bryan Santos / Pixabay

Une jeune fille de 17 ans et son compagnon de 19 ans ont été déférés au parquet de Toulouse ce mercredi matin. Après plusieurs mois d'enquête, les policiers de l’unité des atteintes aux personnes de la sûreté départementale les soupçonnent d’être des prédateurs en ligne.

Tout a commencé en janvier, quand le « date » convenu par un Toulousain sur un site de rencontres a viré au cauchemar. Une jeune femme lui promettait une relation sexuelle tarifée et lui donnait rendez-vous dans le quartier de Montaudran. Mais arrivé sur place, surtout quand la jeune fille lui a proposé d’expédier leurs affaires sous un abri à voitures, il a eu un pressentiment et a voulu partir. Trop tard. Un homme a surgi en voiture, lui a barré la route, puis le couple l’a frappé à coups de clés à pipe pour lui extorquer l’argent de la passe.

Le scénario se répète

La bagarre était toujours en cours quand la police est intervenue sur place. Et comme les deux parties prétendaient avoir été agressées en premier, la patrouille a relevé toutes les identités pour tirer l’histoire au clair. Trois jours plus tard, un autre Toulousain, qui avait lui pris rendez-vous avec un homme sur un site gay, était frappé à coups de clé et détroussé. A Montaudran aussi.

Les policiers ont fait le rapprochement entre les deux affaires, et avaient l’identité du couple impliqué dans la première agression. Les deux suspects ont été entendus mardi. L’homme devait être jugé ce mercredi en comparution immédiate pour extorsion et vols avec violence. Sa jeune complice devait être présentée à un juge des enfants.