Toulouse : Le chauffeur profitait de son passage à l’entrepôt pour voler les colis contenant des téléphones

AUBAINE Un chauffeur profitait de ses passages dans un entrepôt logistique de Blagnac, près de Toulouse, pour voler des colis, précisément ceux qui contenaient des téléphones

H.M.

— 

Un entrepôt de colis. Illustration.
Un entrepôt de colis. Illustration. — Robert Wilkos - PixaBay

La tentation était trop forte mais il avait oublié les caméras. Un chauffeur de 39 ans a été interpellé lundi soir par des enquêteurs toulousains et placé en garde à vue. L’affaire a débuté il y a une dizaine de jours quand une entreprise de logistique implantée à Blagnac a déposé plainte pour la disparition de colis dans son entrepôt. Beaucoup de colis et en particulier ceux qui contenaient des smartphones, pour un préjudice estimé à 11.000 euros.

Aidés par la vidéoprotection et le service de sécurité de l’entreprise, les policiers ont rapidement identifié le pilleur en la personne de ce sous-traitant, déjà connu des services de police et résidant en Dordogne.

« Plaider-coupable »

De source policière, un des téléphones volés a été découvert autour de la perquisition menée à son domicile, les autres ont été vendus au fil de l’eau via les réseaux sociaux.

L’homme a reconnu les faits durant sa garde à vue. Il a opté pour une procédure de « plaider-coupable » et donc laissé libre en attendant son rendez-vous devant un magistrat du parquet prévu pour le mois de juillet.