Déconfinement à Toulouse : Plus de 500 extensions de terrasses pour le grand retour des bars et restaurants

TIC-TAC A Toulouse, la mairie devrait autoriser l’extension de plus de 500 terrasses pour le 19 mai. 80 de plus que pour les déconfinements précédents

H.M.

— 

La terrasse d'un restaurant sur la place du Capitole à Toulouse. Illustration.
La terrasse d'un restaurant sur la place du Capitole à Toulouse. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

L’embarras du choix. C’est ce qui se profile pour les gosiers asséchés et les estomacs blasés par la cuisine maison à l’approche du grand déconfinement du 19 mai à Toulouse. Avec une grosse envie des limonadiers et restaurateurs de rattraper le temps perdu en étendant leurs terrasses sur le domaine public, même s’ils ne pourront dans un premier temps ne les occuper qu’à 50 %. Le Capitole annonce ce mercredi qu’en plus des 446 terrasses qu’elle avait déjà autorisées à s’agrandir pour les déconfinements précédents, elle a enregistré « 80 nouvelles demandes », en cours d’instruction par les services.

Des rues fermées

Le coup de pouce ira jusqu’à reconduire la fermeture des huit rues du centre-ville (lire encadré) selon un dispositif déjà rodé et pourrait même – « en fonction des remontées du terrain », précise Cécile Dufraisse, l’adjointe en charge du dossier – déboucher sur la fermeture temporaire de nouvelles artères.

Anticipant les plaintes éventuelles des riverains, la mairie précise qu’elle restera dans ses choix « vigilante au respect de la tranquillité du voisinage », d’autant que le couvre-feu doit être décalé à 21 heures.

Par ailleurs, jusqu’à la fin de cette période de libéralités, soit pour l’heure jusqu’à la fin septembre, les commerçants ne paieront que la moitié de leur redevance de redevance d’occupation du domaine public. Et pas de redevance du tout concernant les longs mois de fermeture.

Pour rappel, les salles intérieures des bars et restaurants doivent rouvrir le 9 juin, avec pas plus de six convives par table dans un premier temps.

Huit rues fermées

Les voies qui seront femées pour permettre de profiter des terrasses sont: la rue des Trois-journées (le soir), la rue Denis-Meliet (le soir), la rue de l'Etoile (les vendredis et samedis soir), la place de l'Estrapade (les samedis et le soir), la rue Réclusane (les vendredis, samedis et le soir), la rue Mirepoix (pour la pause de midi et le soir), la rue Caminade (sauf le lundi soir) et les contre-allées Roosevelt, à Wilson (pour la pause de midi et le soir).