Déconfinement à Toulouse : Piscines, terrasses XXL, spectacles... ce qui rouvre, ce qui reste fermé

CORONAVIRUS Si le 19 mai signe le début du déconfinement pour de nombreux commerces et lieux culturels, les réouvertures se feront progressivement pour certains d’entre eux à Toulouse

Béatrice Colin

— 

Le Minotaure et La Halle de la Machine devraient reprendre du service le 29 mai.
Le Minotaure et La Halle de la Machine devraient reprendre du service le 29 mai. — B. Colin / 20 Minutes
  • Le 19 mai, cafés et restaurants pourront rouvrir mais sous certaines conditions. La mairie de Toulouse a décidé de prolonger les autorisations d’extension de leurs terrasses.
  • Si une grande partie des musées toulousains rouvre ce jour-là, pour certains lieux de culture il faudra encore attendre un peu.
  • Alors que les seuls bassins nordiques ouverts saturent de demandes, d’autres piscines vont progressivement rouvrir leurs lignes jusqu’en juin.

Le 19 mai signe le début du déconfinement. Une date que de nombreux Toulousains attendent avec impatience pour retrouver notamment les terrasses des cafés ou encore leurs lieux culturels préférés. Dans la Ville rose, alors que l'épidémie commence à refluer, la réouverture de certains établissements se fera progressivement, et sous certaines conditions.

Côté terrasses… En mode XXL

Fermés depuis des mois, les cafés et restaurants vont pouvoir retrouver ce jour-là leurs clients. Mais uniquement en terrasses et avec des tablées de six convives maximum. La réouverture des salles se fera plus tard, le 9 juin, en jauge réduite de moitié. L’an dernier, la mairie de Toulouse avait autorisé 350 extensions de terrasses sur la voie publique pour répondre à la crise sanitaire.

« Ces autorisations d’extension restent valables jusqu’en septembre et nous avons mis en place un service d’assistance pour tous les commerçants sur ces questions. Nous examinerons les nouvelles demandes au cas par cas, tout comme la piétonnisation de certaines rues », indique François Chollet, l’élu en charge de la coordination de la gestion de la crise sanitaire.

Jusqu’au 18 juin, la consommation sur la voie publique reste interdite ainsi que l’accès aux berges. En fonction de l’évolution de la crise sanitaire d’ici là, ces deux dispositions pourraient être prorogées.

Sur le terrain sportif

Si tous les clubs sportifs peuvent rouvrir leurs activités en plein air, seuls les mineurs pourront retrouver les parquets des gymnases. Côté des piscines, c’était pour l’instant la croix et la bannière pour trouver un créneau au sein des bassins nordiques de Bellevue et Castex, les seuls à être ouverts. Chaque jour, plus de 2.000 demandes de réservation étaient réalisées par les nageurs. Le 19 mai, ils auront la possibilité de faire à nouveau du crawl à Papus, les trois piscines fonctionnant toujours avec protocole strict et sur réservation. La piscine Chapou rouvrira son bassin le 25 mai, suivie le 11 juin par le bassin été de Nakache et le 14 juin des bassins couverts Alex-Jany, Jean-Boiteux et Toulouse-Lautrec.

Le bol d’air culturel

En manque de spectacles, les habitants de la Ville pourront retrouver une partie de leurs lieux culturels le 19 mai. Ce sera le cas pour les musées Saint-Raymond, Georges-Labit ou encore L’Envol des pionniers. Tout comme le Muséum, les Abattoirs et la Cité de l’espace qui feront découvrir chacun aux visiteurs leur nouvelle exposition.

Aeroscopia, le musée aéronautique de Blagnac, accueillera son public le samedi 22 mai. En attendant, les amateurs d’avions pourront dès le 19 mai participer aux visites des Ailes anciennes, qui restaurent le patrimoine aéronautique.

Côté spectacle, le Théâtre du Capitole, jouera sa fresque La Force du destin de Giuseppe Verdi lors de représentations du 23 mai au 3 juin. L’Orchestre du Capitole retrouvera la scène de la Halle aux grains le dimanche 23 mai au matin avec le concert en famille Ali Baba et les quarante voleurs, à 10 h 45. Le Théâtre de la Cité reprend aussi du service dès le 19 mai, avec une sélection de spectacles au tarif unique de 12 euros.

Les fans du Minotaure devraient le retrouver à Montaudran à partir du 29 mai avec toute la ménagerie de La Halle de La Machine. S’il rouvre le 9 juin son restaurant et son nouvel espace « bar extérieur », le Bikini prévoit de reprendre ses concerts le 30 juin avec à l’affiche Sébastien Tellier, suivi le lendemain d’Yseult, le 2 juin d’Acid Arab et le 3 juin de Rebotini. Par contre, la jauge est pour l’instant limitée à 300 personnes « assises », précise la salle de spectacles.