Coronavirus à Toulouse : Les berges de la Garonne restent fermées deux semaines de plus

REBELOTE Même si les cas de Covid sont en baisse à Toulouse, on ne peut toujours pas se promener au bord de la Garonne

H.M.

— 

Une vue plongeante sur la Garonne pas encore d'actualité. Illustration.
Une vue plongeante sur la Garonne pas encore d'actualité. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

A Toulouse, le taux d’incidence du Covid-19 est désormais de 240,1 cas pour 100.000 habitants contre 283,1 il y a une semaine. La situation épidémique redescend donc en dessous du niveau d’alerte maximale (fixé à 250 cas). La préfecture et la mairie ont néanmoins décidé de faire preuve de prudence sur la levée des mesures de freinage en prolongeant ce mardi, et pour deux semaines supplémentaires, l’interdiction d’accéder aux berges de la Garonne.

Jusqu’au mardi 18 mai à minuit, il est donc toujours interdit de flâner ou lézarder sur les quais et berges de la Garonne, dans un périmètre qui s’étend de la place Saint-Pierre à la prairie des Filtres. Le montant de l’amende en cas de violation reste classique : 135 euros.