Toulouse : C'est quoi cette tête de gorille qui s'affiche sur la façade du Capitole ?

STREET ART Le pochoir de Loïc L. parcourt les murs de la Ville rose

B.C.

— 

Le pochoir de Loïc L. affiché sur la façade du Capitole, à Toulouse .
Le pochoir de Loïc L. affiché sur la façade du Capitole, à Toulouse . — JLM Twitter

Depuis ce jeudi matin, une drôle de tête de gorille s’affiche sur la façade en travaux du Capitole, toisant les Toulousains qui déambulent sur la célèbre de la Ville rose. Loin d’être un happening illégal, l'apparition de «Kong» sur les échafaudages a même été saluée par le maire en personne, Jean-Luc Moudenc.

« Le Capitole a la chance d’accueillir, ce matin et pour quelques jours seulement, l’œuvre de Loïc Leclerc, « Kong ». Ce gorille, serein et protecteur, veillant sur les échafaudages des travaux de l’Hôtel de ville, sera visible par tous les Toulousains », explique dans un tweet le premier édile.

Ce n’est pas la première fois que les habitants de la ville ont pu croiser ce pochoir. Réalisée sur une bâche de 2 mètres par 2,10 mètres, cette tête de gorille est apparue dès le début de l’année au sommet des hauts immeubles de Toulouse. L’objectif de l’artiste en ces temps moroses est de « donner un peu de sourires et (…) susciter la curiosité et de créer une story sur les périples de "Kong" ».

Après une première incursion le 21 janvier près du pont des Catalans, « Kong » a trouvé sa place sur les façades en chantier de la Ville rose, faisant même des incursions dans d’autres villes du Sud Ouest.