Toulouse : Quels sont les centres commerciaux de l’agglomération qui seront désormais fermés ?

EPIDEMIE Huit gros centres commerciaux ont leurs portes fermées à compter de ce dimanche, leurs parties alimentaires peuvent continuer à accueillir les consommateurs

B.C.

— 

Les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 sont fermés en raison de l'épidémie de coronavirus (Illustration).
Les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 sont fermés en raison de l'épidémie de coronavirus (Illustration). — Jorge Saenz/AP/SIPA

Vendredi soir, le couperet est tombé. Pas celui d’un troisième confinement, mais pour l’éviter et « limiter le brassage » des populations, Jean Castex a annoncé la fermeture des centres commerciaux et galeries marchandes non-alimentaires, supérieurs à 20.000 m2 à partir de ce dimanche. Sur les 400 centres concernés​, la Haute-Garonne en dénombre huit sur son territoire.

C’est le cas de ceux de Balma-Gramont, Blagnac, Fenouillet, Labège 2, Portet-sur-Garonne, Purpan, Roques-sur-Garonne et Saint-Orens-de-Gameville précise la préfecture dans un communiqué.

Leurs magasins dits « non essentiels » seront désormais fermés, mais leur surface alimentaires, que ce soit les supermarchés ou boulangeries pourront rester ouverts. « Les commerces fermés n’auront pas la possibilité de faire de click & collect. En revanche, la livraison de leur produit restera possible », précisent les services de l’Etat.

Des galeries plus petites, comme celle de Compans ou de Saint-Georges, peuvent rester ouvertes. Mais la préfecture précise que le gouvernement a demandé un renforcement des jauges, avec une personne pour 10 m2 de surface de vente pour ceux de plus de 400 m2. Les autres commerces conservent une jauge à une personne pour 8 m2.