Vaccination en Haute-Garonne : Où les plus de 75 ans pourront-ils se faire vacciner dès lundi ?

EPIDEMIE A partir du 18 janvier, 107.000 habitants de la Haute-Garonne, âgés de plus de 75 ans ou handicapés vulnérables, sont invités à se faire vacciner dans un des 36 centres mis en place

Béatrice Colin

— 

Le professeur Bruno Vellas, gériatre au CHU de Toulouse, et responsable du Gérontopôle, a été l'un des premiers Toulousains à se faire vacciner.
Le professeur Bruno Vellas, gériatre au CHU de Toulouse, et responsable du Gérontopôle, a été l'un des premiers Toulousains à se faire vacciner. — B. Colin / 20 Minutes
  • A compter de lundi, 36 centres de vaccination seront ouverts aux plus de 75 ans et aux personnes handicapées vulnérables, soit 107.000 bénéficiaires potentiels en Haute-Garonne.
  • Alors que la première phase a commencé la semaine dernière, 4.600 personnes ont été vaccinées dans le département.
  • Les centres de vaccination se trouveront à moins de 30 minutes du domicile de chaque habitant du département. Une équipe mobile va voir le jour pour ceux qui ne peuvent se déplacer, ainsi qu’un service de transport à la demande vers les centres de vaccination.

Il y a un peu plus d’une semaine, les premiers résidents d’Ehpad de Haute-Garonne et personnels soignants de plus de 50 ans étaient vaccinés en Haute-Garonne. Depuis, 4.600 personnes ont reçu leur première dose anti-Covid sur les quelque 40.000 pouvant en bénéficier. Une nouvelle arme pour freiner la dynamique de l’épidémie qui repart à la hausse dans la région.

A compter de lundi 18 janvier, cette campagne s’élargit dans le département à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans, ainsi qu’aux personnes handicapées vulnérables prises en charge dans les foyers d’accueil médicalisés et les maisons d’accueil spécialisées. Soit près de 107.000 personnes sur le département.

Dès ce jeudi, ces nouveaux bénéficiaires peuvent s’inscrire sur la plateforme dédiée du gouvernement Sante.fr pour prendre rendez-vous dans l’un des 36 centres de vaccination qui ouvriront leurs portes en Haute-Garonne ou sur ce site là. Un numéro de téléphone départemental pour la prise de rendez-vous est mis en place pour la prise de rendez-vous en amont : 08 09 54 19 19.

Certains des 36 centres sont déjà aux personnels soignants depuis plusieurs jours, comme les quatre sites du CHU de Toulouse. D’autres vont s’installer au cours de la semaine dans des salles communales mises à disposition par les communes à travers l’ensemble du territoire. Des piqûres qui seront réalisées par les professionnels de santé libéraux, les hospitaliers ou encore les pompiers.

Equipe mobile, transport à la demande

Chacun d’entre eux couvre une population de 45.000 habitants et se trouve à moins de 30 minutes de leur domicile pour chacun d’entre eux. Tous les volontaires auront droit au préalable à la vaccination, un rendez-vous pour vérifier leur éligibilité, qu’ils peuvent faire en amont chez leur médecin traitant qui leur fournira un « certificat d’éligibilité à la vaccination ».

Pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer et ne pouvant avoir recours à leur médecin traitant, le conseil départemental va mettre en place une équipe mobile composée d’un médecin et de deux infirmières qui se rendront à leur domicile. De son côté, la région va déployer dans le courant de la semaine prochaine un service de transport à la demande pour desservir les centres de vaccination qui sera accessible d’ici peu via un numéro Vert.