Sans titre 294969

— 

« C'est la première fois qu'il y a autant de musiciens, choristes et personnels du Théâtre du Capitole dans la rue. Nous sommes des employés municipaux et travaillons pour une institution culturelle, or l'Etat se désengage toujours plus financièrement parlant. Nous sommes en train de discuter avec la ville de notre surcharge de travail et de nos salaires, car, selon une étude, sur une trentaine d'orchestres, nous nous retrouvons en avant-avant-dernière position en termes de rémunération. L'Orchestre du Capitole est l'un des plus réputés de France, mais aussi celui dont les musiciens sont parmi les plus mal payés. » ■