Toulouse : Pour une meilleure sécurité, il crée un pantalon airbag pour motards

INNOVATION Pour protéger le bas du corps des motards lors de chute, la société toulousaine CX Air Dynamics a inventé un surpantalon capable de se gonfler en cas d’accident

Julie Rimbert

— 

La société toulousaine CX Air Dynamics a crée un surpantalon pour protéger le bas du corps des motards.
La société toulousaine CX Air Dynamics a crée un surpantalon pour protéger le bas du corps des motards. — CX Air Dynamics
  • Après un accident de moto, un Toulousain a eu l’idée de créer ce surpantalon, inspiré des combinaisons de pilote de chasse.
  • L’innovation de ce surpantalon réside dans sa cartouche d’air et un percuteur, reliés à la moto par un cordon.
  • Pour financer la production de ce pantalon de protection, la jeune pousse a lancé une opération de financement participatif jusqu’au 28 janvier.

Un surpantalon connecté et intelligent, capable de se gonfler comme un airbag, en cas de chute. C’est l’invention développée par l’entreprise toulousaine CX Air Dynamics à destination des motards pour protéger le bas du corps lors d’accident de la route.

Pour financer la production de ce pantalon de protection, la jeune pousse a lancé une campagne de crownfunding, en ligne jusqu’au 28 janvier.

Inspiré des combinaisons de pilote de chasse

Selon les études sur l’accidentologie des motards, 63 % des blessures en deux-roues se situent dans le bas du corps. C’est justement après un accident de moto que Xavier Bouquillard de Milleret a eu l’idée de ce projet. « Après une chute à moto, j’ai été victime de 17 fractures donc je me suis interrogé sur la manière de mieux protéger le bas du corps, raconte-t-il. Comme j’ai suivi une formation d’élève pilote à l’école de l’air, j’ai pensé à ce surpantalon, combiné à l’airbag avec la technologie anti-G utilisée pour les combinaisons des pilotes de chasse ».

Le projet a nécessité trois ans de recherches avant d’être breveté à l’international. L’innovation de ce surpantalon réside dans sa cartouche d’air et un percuteur, reliés à la moto par un cordon. En cas de choc ou de chute, le dispositif s’arrache permettant au percuteur de gonfler des coussins d’air.

Levée de fonds en mars

Aujourd’hui, les 250 premiers exemplaires de ce surpantalon airbag sont actuellement vendus en précommande au prix de 375 euros. A terme, l’entrepreneur toulousain veut décliner le pantalon pour d’autres sports à risque comme l’équitation ou le ski. « Je suis déjà en contact avec des clubs équestres qui sont intéressés par un pantalon adapté à l’équitation, précise Xavier Bouquillard de Milleret. Pour le ski, nous aimerions développer un modèle à déclenchement électronique ».

La production des surpantalons sera made in France et débutera en janvier 2021. La société toulousaine vise 6.000 pièces l’an prochain et envisage une levée de fonds de deux millions d’euros en mars prochain.