Toulouse : Voici pourquoi la Patrouille de France survole la Ville rose ce mercredi

HOMMAGE Ce mercredi matin, huit appareils de la Patrouille de France vont sillonner le ciel toulousain, mais aussi tarbais

N.S.

— 

La Patrouille de France va survoler Toulouse. Illustration.
La Patrouille de France va survoler Toulouse. Illustration. — Mourad Allili / Sipa

L’opération était initialement prévue mardi, avant d’être décalée à cause d’une mauvaise météo. La Patrouille de France va survoler Toulouse ce mercredi matin, entre 9 h et 10 h. Plus précisément, le secteur de Gramont, où se situe le 14e régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste (14e RISLP), auquel appartenait le maréchal des logis Andy Fila.

Décédé le 31 juillet dernier dans le cadre de l’opération Barkhane au Tchad, ce militaire fait partie des 20 soldats morts pour la France entre le 12 novembre 2019 et le 11 novembre 2020. La célèbre patrouille leur rend hommage ce mercredi à l’initiative de Florence Parly, la ministre des Armées.

Le 1er RHP de Tarbes a perdu trois hommes

Elle se produira aussi dans le ciel de Tarbes, au-dessus du quartier Larrey et du 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP), qui a récemment perdu trois hommes lors de Barkhane au Mali : le 1re classe Tojohasina Razafintsalama le 23 juillet, puis le brigadier Arnaud Volpe et le maréchal des logis « S.T. », le 5 septembre.

Huit Alphajet vont effectuer un survol rectiligne en formation serrée, avec émission de fumigène tricolore. Il n’y aura qu’un seul passage, et pas d’acrobaties comme il est de mise dans les meetings aériens. « Cette commémoration devait avoir lieu le 11 novembre mais compte tenu de la situation sanitaire, elle s’est déroulée en format très réduit », précise le 14e RISLP dans un communiqué.