« Des rafales à 150 km/h à Saint-Félix-Lauragais »

— 

La tempête qui a soufflé samedi sur la Haute-Garonne était-elle aussi intense que celle de 1999 ?

Elle a été à peu près équivalente. Samedi, le vent a soufflé à 121 km/h contre 126 km/h en 1999 à Blagnac. C'est entre midi et 14 h que les rafales ont été les plus fortes. Cette tempête a duré un peu plus longtemps que celle de 1999, puisque nous avons eu des rafales supérieures à 100 km/h de 8 h à 15 h.

Comme il y avait eu beaucoup de pluie les jours précédents, les sols étaient détrempés, ce qui a provoqué de nombreux déracinements d'arbres.

Le reste de la région a-t-il été moins touché ?

On a enregistré 192 km/h dans les Pyrénées-Orientales. Mais nous avons eu 137 km/h près de Verdun-sur-Garonne ou encore 150 km/h à Saint-Félix-Lauragais. Dans l'axe de vent fort, c'est Toulouse qui a été la moins touchée, mais des vents à 120-150 km/h, c'est tout de même exceptionnel pour l'intérieur des terres. Le fait d'avoir incité à la vigilance nous a permis d'éviter d'avoir beaucoup de victimes, comme en 1999. ■