Haute-Garonne : Luge et randonnée, les stations de ski ouvriront partiellement le 19 décembre

NEIGE Malgré l’interdiction des remontées mécaniques, les trois stations de ski de Haute-Garonne ouvriront pour les vacances de Noël. Pour les adeptes de la luge et du ski de fond

H.M.

— 

Des enfants en luge. Illustration.
Des enfants en luge. Illustration. — Superstock - Sipa

En format très réduit certes, mais qu’on se le dise les stations de ski​ de Haute-Garonne seront ouvertes pour les vacances de Noël. Le conseil départemental, gestionnaire des domaines de Luchon-Superbagnères, du Mourtis et de Bourg d’Oueil, via Haute-Garonne Montagne, annonce l’ouverture partielle des trois stations à compter du samedi 19 décembre.

Les remontées mécaniques étant interdites pour raisons sanitaires par le gouvernement, les vacanciers devront se contenter d’espaces luge, de parcours de ski nordique, et de randonnées en raquettes.

Ascenseur et tapis roulant

Mais avec quelques originalités pour contourner l’obstacle comme l’ascenseur vallée de Luchon-Superbagnères qui échappe aux restrictions car il a la chance d’être considéré comme « un transport interurbain ». Au Mourtis, les pitchouns pourront même chausser leurs skis alpins puisque « l’Espace petit skieur » n’est pas doté d’une remontée mécanique mais, nuance, d’un tapis roulant.

Pour assurer ces ouvertures partielles en attendant le grand schuss du 7 janvier (enfin, pour l’instant), Haute-Garonne Montagne a embauché 110 saisonniers. Le gestionnaire a aussi décidé de prolonger ses préventes de forfaits et ses offres promotionnelles jusqu’au 15 janvier.

Un dispositif de transition instauré à contrecœur. « Je regrette les tergiversations de l’Etat et la multiplication des annonces incohérentes et inadaptées à la réalité du terrain qui ont entraîné la confusion chez les acteurs et professionnels de la montagne », tacle Georges Méric (PS), le président du conseil départemental.