Toulouse : Sans permis, elle s’entraîne à faire des créneaux… et ça finit mal

STOCK-CAR Pour la trentenaire, la leçon de conduite improvisée s'est terminée au poste

H.M.

— 

Une patrouille de la police municipale de Toulouse. Illustration.
Une patrouille de la police municipale de Toulouse. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

Mardi soir, une patrouille de la police municipale de Toulouse est tombée sur une scène surréaliste dans le quartier des Minimes : « Une automobiliste a tenté à maintes reprises de stationner son véhicule en percutant à chaque manœuvre la voiture garée à proximité », détaille le compte rendu de l’intervention.

Petit problème avec les créneaux ? Une urgence peut-être ? Cours de conduite improvisé en fait. Le passager de la voiture a expliqué aux agents qu’il apprenait à la jeune femme de 30 ans à conduire. D’ailleurs, s’apercevant sans doute qu’il n’était pas moniteur d’auto-école, il a fini par reprendre le volant… en emboutissant à son tour la même voiture stationnée.

La jeune femme, qui effectivement n’avait pas le permis, a été interpellée dans la foulée.