Il mettra les voiles en 2013

— 

Le processus de transfert du Parc des expositions est lancé. « En 2013, il doit avoir quitté le centre-ville de Toulouse pour s'implanter au nord de Blagnac, sur la zone Aéroconstellation, soit sur les communes d'Aussone et/ou Beauzelle », a indiqué hier Bernard Keller (PRG), le maire de Blagnac, chargé du dossier à la Communauté urbaine du Grand Toulouse. Cette dernière vient de faire appel à des cabinets d'experts pour évaluer notamment le dimensionnement du projet. « Nous débattrons au mois de mars du financement de cet équipement évalué à 300 millions d'euros et de son mode de gestion, entièrement publique ou sous la forme d'un partenariat public-privé », a précisé l'édile. Les élus devront aussi décider d'y adjoindre ou pas un Palais des Congrès. Il faut enfin prévoir sa desserte par les transports en commun, en prolongeant éventuellement la ligne E du tramway. A Toulouse, l'Ile de Ramier ainsi débarrassée des halls d'exposition devrait conforter sa vocation de lieu de loisirs. ■ H. M.